Virer de bord

« Back to Glossary Index

Changer de route en mettant au vent l’autre côté du vaisseau. On peut virer de bord vent devant (en passant par le vent de face) quand on est au près ou virer de bord lof pour lof (on dit maintenant empanner) en passant par le vent arrière quand on est au portant. Au 18ème siècle, le virement de bord vent devant était une manœuvre longue et quelquefois périlleuse sur un trois-mâts. Les manques à virer (échecs) n’étaient pas rares et, par gros temps quand il y avait suffisamment d’eau à courir (pas de d’obstacles), le capitaine pouvait décider de virer lof pour lof, quitte à perdre du terrain difficilement gagné.

« Back to Glossary Index