Précédent
Suivant
Journal

24 mai 1744
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
(veu des oiSeaux Gris) 
Dimanche 24e. les vents du SO au SSO et S. Bon frais, La mer unie, le tems Beau et chaud le jour, Le soir un peu froid, Jay teneu la route de l'ESE et de lest a cauSe de la variation* de 18d ce qui me Surprend, ne layant Jamais veu si forte dans ces parages, nayant que 13 a 14L1 tout au plus, jai Singlé a toute voilles, veu hier des oiSeaux gris la cuë2 fort longue et dautres de differents plumages, 
(Varon* observee ocaSe* et ortive* NO 18d) 
a midy Jay obServé la lattitude N ------------------------- 47d 58 
Lattitude estimée N -------------------------------------------- 48d 2 
variation* obServée ocaSe* ortive* no ------------------- 18d 
-------------------------------------------------------------------------- 41L3 
a midy maÿda4 Suivant ma carte au SE1d N5 Sur le petit penne et Sur l'autre6 au SE 4d Sud, distance de 37L, Je travaille sur les deux7, la vigie8 que mrs de lacademie ont placé par les 48d 8m me reste a lest 3d n distance de 47L, ce qui fait que Je me tiendrai davantage Sud par les 47d 45, Si Je puis avec les vents de Sud, autrement Bon quart avec la lune.
Notes : 
1 Sans doute veut-il dire ° au lieu de L 
2 La queue 
3 Il y a une erreur, soit de longitude, soit de distance. En effet, d'après les coordonnées fournies, la distance parcourue serait plutôt de 61L. 
4 Mayda était une île figurant sur les cartes anciennes. Mais son existence n'a pas été confirmée et elle a disparu des cartes au XIXème siècle (voir note du 23/05/1744) 
5 Il est évident qu'une erreur s'est glissée dans ce relevé. Le capitaine a sans doute voulu dire que l'azimut était au Nord du SE, il aurait donc dû écrire SE 1d E. 
6 Pour faire sa mesure, le capitaine doit viser en alignant les deux petits pinnules (qu'il appelle pennes) du compas de variation. Il s'agit de fils verticaux situés dans deux petites fenêtres de sorte que le plan passant par ces deux fils coupe le compas en son milieu 
7 Le capitaine pondère ses calculs de position et de route en tenant compte que ses deux compas de relèvement ne donnent pas exactement les mêmes informations. 
8 Récif signalé sur la carte
Commentaires : 
  • La variation* de 18° observée par le capitaine paraît effectivement anormalement grande 
  • Le capitaine revient sur ses doutes quant à la réalité des indications portées sur sa carte. Mais il se garde bien de critiquer directement les cartographes (ces Messieurs de l'Académie), se contentant d'allusions détournées. 
  • Concernant Mayda, on comprend qu'il reprend sa position pour mémoire ne l'ayant pas directement observée. Pas plus qu'il n'a pu apercevoir la vigie, surtout si elle n'existe pas.
  • Le quart* avec une lune brillante lui permet d'espérer que si les vents l'obligent à passer à proximité de la vigie, il pourra voir les récifs et les éviter. Il pourrait y avoir une certaine ironie dans cette phrase si on considère qu'il est persuadé qu'il n'y a pas de récif à cet endroit.