Précédent
Suivant
Journal

23 mai 1744
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Samedy 23e. vent du ouëst au SSO et S fait Gouverner de l'E¼NE a lest, avec le huniers* et la miSaine*, Jusque a 10 hres du Soir, mis la miSaine* et Je dis la grand voille*1 ce matin, Le tems assez Beau plus Belle mer mis tout dehors2, Je ferai en Sorte de me tenir par le 47d 45 a cauSe dune vigie3 par les 48d 8m Sur la Carte de l'academie4, J'ai cependant passé pleusieurs fois Sans rien voir, veu quelque taille vent5, et un espèce de canard voller de Lest, Je ne Say que pensser de touttes les vigies3 qui paroissent marquées Sur cette carte, enfin Je dois men deffier6 et ferai le possible 
la route me vaut l'E¼nE 1d n estimée pas obServée –-- 47L  
Lattitude observée n ------------------------------------------------- 47d 40 
Lattitude estimée N ------------------------------------------------- 47d 40 
Longittude arrivée -------------------------------------------------- 349d 00 
Variation observée ocase NO ----------------------------------- 14d 0 
Jaurès passé cette nuit a 14L dans le S d'une vigie3 marquee par les 47d 54m n et par 347 d de Longittude, maÿda7 Suivant ma Carte de vankeulen reste a l'E¼SE 3d E8 distance de 90L et lislle verte au SE9, distance de 65L.
Notes : 
1 le capitaine corrige sans faire de rature pour éviter toute critique potentielle de dissimulation. Les autres capitaines, à la même époque de la Compagnie, n'ont pas toujours autant de scrupules 
2 mis toutes les voiles
3 une vigie est un récif indiqué sur la carte 
4 il s'agit de la carte Van Keulen comme il est signalé plus loin 
5 oiseaux marins, probablement des pétrels 
6 m'en méfier 
7 Mayda est, comme l'île verte, une île supposée existante et tracée sur les cartes de l'époque. Elle est pointée à environ 46° 40' N et 20° 10' O. 
8 La lecture n'est pas aisée. Le capitaine semble s'être repris et on peut voir un S ou un E. Nous avons fait un choix en nous appuyant sur le point qu'il donne et sur les cartes Vankeulen. 
9 L’azimut fourni par le capitaine n'est pas cohérent avec son point. Il aurait dû écrire S¼SE.
Commentaires : 
  • Le capitaine a de sérieux doute sur la réalité des récifs indiqués sur sa carte. Cependant, il préfère rester prudent et passer malgré tout au large du point indiqué, car heurter un récif signalé sur la carte serait forcément un risque grave pour le navire et les hommes ainsi qu'une faute sanctionnée par la Compagnie dans le meilleur des cas. Mais alors, il ne lui est donc pas possible d'être totalement affirmatif sur l'absence de ce récif.