Précédent
Suivant
Journal

17 mai 1744
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Dimanche 17e. vents du OSO au ouëst et ONO le NO. Grand fraix, la mer un peu houleuse, Singlant* à toutes voilles a l'E¼nE assez Beau tems Jusques a 4 hres que Je mis la routte au nE et nE¼E a cette fin de pouvoir depasser de jour La Lattitude de lislle platte1, et de la vigie2 qui est a lest delle,  
(grains forts du no)  
de 4 a 11 hres eu pleusieurs grains tres fort a faire riser les huniers*3, avec pluÿe, Je comte Sil plait a dieu Continué cette routte Jusques a demain, et puis faire valoir le nE¼E de Crainte des vents de N la mer assez Belle, avec les quatre voilles majors,
la route me vaut l'EnE 2d n ch –--------------------------------- 54 L  
Lattitude observée N douteuse ---------------------------------- 39d 28 
Lattitude estimée N -------------------------------------------------- 39d 33 
Longittude arrivée --------------------------------------------------- 329d 50 
Variation NO que Je donne ----------------------------------------- 9d 
Je me fais a midy de lislle platte1 a lest de la pte du sud, distance de 43L et celle de4 lest ¼nE 4d E 60L.
Notes : 
1 île non identifiée compte tenu de la position 
2 une vigie était un terme générique pour désigner un récif 
3 à faire riser les huniers = à justifier de prendre un ris* (= ariser) sur les huniers 
4 Il manque un terme. Ou bien il s'agit de la pointe Est qui serait au N¼NE (le plus vraisemblable), ou bien d'une pointe Ouest dont on serait à l'E¼NE.
Commentaires : 
 
  • La Favorite poussée par un vent fort progresse à grande vitesse mais conserve dans un premier temps toute la voilure. Puis le capitaine doit revenir à la raison et naviguer uniquement avec les voiles major. Il sent venir le coup de tabac avec des vents de nord et s'en remet à Dieu dans l'espoir de pouvoir conserver sa route. 
  • Voir les commentaires de la veille sur les vigies et dangers marqués sur les cartes.