Précédent
Suivant
Journal

25 décembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Mercredy 25e. Les vents du NNE au SSE, petit fraix Jusques a 11 hres du Soir et pendt1 la nuit calme, grande chaleur, eclair tonerre et pluÿe, la nuit fort obscure, faisant gouverner depuis le o¼no au ono de crainte de calme, la route de o¼no 3d n chem de 12L⅓   
lattitude observée N ------------------------------------------------ 20d 5  
(N°40 mort un negre bambara de Scorbut 18 ans m 6 Sur la D) 
relevement de hier au Soir, la terre la plus ouëst a l'O¼SO 3d O 15L la plus E, au SE¼E 4d S 10 a 15L, la plus pres au S¼SO 4L½, relevement a 6hres du matin, la terre la plus Est au SE ¼ E 3d S 12L, la terre la plus pres au S¼SO 3L½, la plus ouëst qui est la grange2 a OSO 5d O 14L relevemt de midy, la terre la plus ouëst qui ressemble a la pte de roche** au SO¼O 2d O 12L. la terre la plus E SE 14L. la terre la plus proche au S 4L. Il est mort un nègre Bambara de Scorbut agé de 18 ans marqué 6 Sur lepaulle Droite.
Notes : 
1 pendant 
2 Actuellement Monte Christi, sur le côte N de la République Dominicaine
Commentaires : 
  • En 1743, l'île de Saint-Domingue est composée d'une partie espagnole à l'est et d'une partie française à l'ouest. La limite entre les deux colonies se situe un peu à l'est de "La Grange" au large de laquelle passe La Favorite
  • A cette époque, la partition de l'île est encore récente puisqu'elle date du traité de Ryswick de 1697. A partir de cette date, la partie française s'est développée très rapidement surtout grâce à l'industrie du sucre, d'où d'immenses besoins de main d’œuvre et par conséquent un encouragement fort à y importer des esclaves en provenance d'Afrique