Précédent
Suivant
Journal

22 décembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Dimanche 22e. Les vents du NE a lest, Bon fraix Singlant a toutes voilles a louëst Jusques a 8hres du soir que je mis le cap au ono nayant point eu de Conessance1 et craignant l'enforcement2 de Samana**, a minuit je mis en panne tribord au vent, jusques a 4hres au N¼NO et NNO et puis au SSE, a 6hres ne voyant La terre Jai fait le O¼SO et OSO pour en avoir Conessce le Soir, Il faut que les pilottes ayent doné trop de chemin au Vau, la route me vaut le O¼NO 5d O chemin de ---------------------------------------------- 30L  
Lattitude estimée N -------------------------------------------------- 19d 42  
Longitude arrivée ---------------------------------------------------- 307d 10 
(N°34 mort Un negre Bambara du Scorbut m 6 a la Droite  
N°35 mort 1 nègre Guÿolof Scorbut 25 ans m 3 sur la D.  
N°36 mort une negresse guiyolof flux de Sang 30 ans m de 3 sur la D.  
N°37 mort un negre floup3 de scorbut 20 ans m 3 sur la D.)
 
Variation* observée ocase* 4d 30m, aujourdhuy Il est mort a 6hres 7 et 8hres, trois negres et une negresse, comme en marge.
Notes : 
1 de la côte (n'ayant point vu la terre) 
2 le cap et la presqu'île de Samana sur lesquels il craint les risques d'échouage 
3 une ethnie de la Guinée-Bissau et du Sénégal
Journal du capitaine Pierre-René Behourd
du dimanche 22 decembre 1743  
depuis hier midy a aujourdhuy midy Les vents on Regnée de Leste au NE ensuite a Leste Le temps par grains avec du vents de La pluy et Ensuite beau temps La mer assée belle Nous avons Singlée* au Route suivante de midy a 8h du Soir Singlée a oueste 3d Nord 13L. et de 8h a une heures a ONO 8L. et a Ladite heures nous avons mins En panne tribort au vents capoyants* au NNO 5d Nord 5 heures de temps 1L½ ensuite Nous avons Revirée de borts restant a la cape au SSE et a 6h nous avons fait servy mins En Route a O¼SO 4d Sud Singlée 3L⅔ et a 8h mins au Route du OSO 5L⅔, et a midy ne pouvant avoir hauteur La Route ma valeu Le oueste 4d 30m Nord chemin estime -------------------------------------------------- 31L⅔   
Latt estimé Nord ---------------------------------------------- 19d 30m  
Longt estimé ------------------------------------------------- 307d 03m  
(mort deux noir et une negresse)  
dudit jours a midy a aujourdhuy 10 heures mort deux negres et une negresse de fievre et de creut1 de ventre
Notes : 
1 probablement creusement
Commentaires : 
  • Le capitaine s'attend depuis la veille à arriver sur la côte et ne la voit toujours pas. Il préfère donc mettre en panne de minuit à quatre heures du matin pour ne pas prendre de risque. Il faut penser qu'aucun phare ou repère lumineux ne pouvait l'aider. La suite montre bien son incertitude et ses hésitations. Il reprend un cap cohérent vers le NNO puis à l'opposé vers le SSE, n'ayant probablement pas encore suffisamment de luminosité pour avancer en sécurité. En piquant ensuite au OSO, il compte bien voir enfin la terre et pouvoir alors corriger son erreur de position relativement à la carte. 
  • Apparemment, il considère plutôt que le décalage provient d'une mauvaise appréciation de sa vitesse et donc de sa longitude, que d'une erreur cartographique. L'un n'empêche pas l'autre, mais en l’occurrence, même si le décalage de sa carte apparaît aujourd'hui manifeste, la reconstitution de sa navigation montre en effet une estime très optimiste de la part des pilotes. Nous retrouverons le même phénomène sur le voyage du retour et nous l'avons intégré dans notre analyse et cartographie des voyages de La Favorite
  • La position annoncée par le capitaine de Sanguinet le mettrait à vue du Vieux Cap Français**, c'est à dire à plus de 160 milles nautiques (près de 300 Km !) de celle que nous avons reconstituée. S'il annonce une latitude plus Sud, le Capitaine Béhourd note une longitude proche.