Précédent
Suivant
Journal

18 décembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Mercredy 18e vents de SE a lest, petit fraix presque Calme, Singlant* a touttes voilles la route du O¼SO 4d O, tems un peu gras*, mer assez Belle, la lame venant du N. La routte me vaut le O 3d ½ S chemin de –----------------------------------------------------- 24L  
Lattitude estimée N --------------------------------------------------- 19d 27  
Longittude arrivée ----------------------------------------------------- 313d 38  
(Varon1 observée ortive* NE 3d 40m)
Veu du Goëmon enlassets2 et de L'herbe a tortüe un peu Seche.
Notes : 
1 Variation 
2 le capitaine a vu du goémon "enlacé" (ou en lacets ?) donc probablement en quantité suffisante pour présumer qu'on s'approche des côtes. On est effectivement au Nord des petites antilles. 
Journal du capitaine Pierre-René Behourd
du mercredy 18 decembre 1743  
(morts un nègre)  
depuis hier midy a aujourdhuy midy, Les vents on été variable du SSE a Leste petit vents beau temps mer belle Singlée* a O¼SO 3d oueste 24L. et a midy La Route estimé ma valeu Le oueste 4d Sud chemin ------------------------------------------------------------------------ 24L.  
Latt observé Nord -------------------------------------------------------- 19d 29  
Longt estimé ------------------------------------------------------------- 313d 36m  
variation observé NE -------------------------------------------------- 003d 40m  
Sur 5h ½ du Soir il est mort un noir escorbutic 
Commentaires : 
  • L'écart d'appréciation entre les deux capitaines sur la distance parcourue et la position du vaisseau illustre, si besoin était, la forte marge d'erreur des mesures de navigation. A proximité d'une côte, surtout si sa position sur la carte ne correspond pas forcément à la réalité, la plus grande vigilance de tout l'équipage est évidement nécessaire.