Précédent
Suivant
Journal

25 novembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
(N°13 et 14 mort 2 negres dont 1 etranglé guÿolof1 une taÿe2 aleuil g 25 ans m 3 sur la gauche) 
Lundy 25e. Le tems sombre et a grains vent du SE au SO¼O, Jai fait gouverner* tant sur un Bord que sur lautre et la route me vaut le NO¼O 4d O chem. ------------------------------------------------ 34 L 
Lattitude estimee N ------------------------------------------------ 15d 2 
Lattitude observée N ----------------------------------------------- 15d 4 
Longittude arrivée -------------------------------------------------- 347d 49 
(13 NO a 14)3  
Variation NO que Je donne ----------------------------------------- 4  
La mer un peu Grosse, les noirs sont maigres, malgré tous mes soins et a mon atantion ils me demandent toujours du mil, ce qu'on ne ma doné que fort peu, cependant je leur en donne deux repas par semaine, de la viande, Biscuit et eau de vie, tout cella ne les empeche pas de mourir, et Baucoup de maigreur, que ces Mrs4 mont obligé de prendre et comme ils voyent quils ne peuvent pas faire de revolte Ils se font mourir, mort deux negres lun hier a 4hres du soir et lautre ce matin, marqué comme en marge, celuy d'hier une taÿe2 a loeuil gauche.
Notes : 
1 Les Français utilisaient à cette époque le terme 'Yolof' pour désigner les noirs issue de l'ethnie Wolof du Sénégal 
2 Tache blanche et opaque se formant sur la cornée à la suite d'une lésion.
3 le sens de cette mention en marge de la variation* est obscur
4 il s'agit bien sûr des responsables de la Compagnie qu'il a côtoyés  au Sénégal
Journal du capitaine Pierre-René Behourd
Lundy 25e  
Depuis hier midy a aujourdhuy midy Les vents on variée du SE¼E au SO et SSO bon fray et par foy petit vents, Le temps sombre et par foy avec de La pluy La mer belle singlée au NO¼O 2d oueste
chemin ----------------------------------------------------------- 34L  
Latt estimé Nord --------------------------------------------- 15d 11m  
Longt estimé ------------------------------------------------- 347d 34  
(mort un negre)  
du Lundy sur les 6h du matin nou a trouvée un noir mort En Lantrepont qui cest Etranglée ou que Lon avoit Etranglée soit disan.
Commentaires : 
  • Un journal de bord est destiné à suivre la navigation, la météo, l'état de la mer et, d'une façon plus générale, ce qui concerne le navire. On voit ici à quel point le capitaine de Sanguinet va au-delà de cet objectif en y introduisant des remarques plus personnelles. Il nous fournit ainsi un document plein de renseignements sur la vie à bord d'un navire négrier.  
  • Le capitaine commence à s'inquiéter de la situation. On remarque qu'il cherche surtout à en faire porter la responsabilité par d'autres. On lui a donné trop peu de mil, on lui a donné des captifs de mauvaise qualité et pour finir, faute de pouvoir se révolter, ils se font mourir. 
  • Pour réconforter les captifs, le capitaine leur donne de l'eau de vie. Le fait que peut-être un certain nombre d'entre eux soient de confession musulmane et ne boivent pas d'alcool n'est même pas évoqué. 
  • A nouveau, on constate que le décompte des morts n'est pas le même dans les deux journaux. Ce qui tendrait à prouver que l'heure annoncée pour le décès est peu fiable puisqu'un mort peut être enregistré le lendemain.