Précédent
Suivant
Journal

7 novembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
(N°3 mort un Bambara de fluxion de poitrine agé 20 ans marque 6 sur la D1) 
Jeudy 7e. a 7hre ½ Il nous est mort un negre, comme En marge, de fluxion de poitrine age de (blanc) ans, apres lavoir visité a 9hre Jeté a la mer.
Notes : 
1 sur l'épaule droite
Commentaires : 
  • Le diagnostic médical était, à cette époque, on s'en doute, particulièrement approximatif. 
  • Le fait de jeter à la mer le corps d'une personne décédée à bord était une pratique courante, y compris pour les membres d'équipage quoique le terme « jeter » n'était pas employé dans ce cas et une petite cérémonie avait lieu. Cependant, elle ne se justifiait que pour autant qu'on était au large, sans moyen de conservation du corps. Ici, en considérant que le vaisseau est au mouillage en face de Gorée, il n'aurait pas été inconcevable de ramener le corps à terre. Peut-être y a-t-il une volonté délibérée d'impressionner les autres captifs ou peut-être est-ce seulement le signe d'une totalement absence de considération pour le décédé.