Précédent
Suivant
Journal

3 novembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
(arrivé a Gorée) 
Dimanche 3e, vents de ONO, presque Calme Gouverné* au NE Jusques a 6hres 2L. a 6hres du Soir le Cap manuel** au NE¼E 3d N 2L, gorée** au NE¼E 2d E 3L. Jusques a minuit que Jay estimé 5L2/3. a minuit Gouverné* au NE 1L Jusqu'a 1hre après minuit que Jai mouillé* par les 14 Br1 deau, fonds de sable vaseus, sur les 6hres du matin apareillé* vent NNO et couru sur rufisq2, Jusques a 7hres que Je reviré de Bord sur Gorée**, a 8hres¾, les vents ayant manqué, Je mouillé* par le 18 Br1 sable et vase, coquillage, a 10hres rapareillé Jusques a midy ½ que je revirai sur Gorée, 14d de Lattitude Nord, mort un negre de 20 ané. 
(N°2 mort un Bambara du cour3 de ventre age 18 ans marqué 6 sur lepaule D4)
Notes : 
1 brasses 
2 il s'agit de Rufisque** qui  se trouve sur la côte derrière Gorée** quand on arrive du SO, après avoir passé le Cap Manuel**. Le capitaine utilise ce point de repère pour caler son arrivée sur l'île de Gorée**. 
3 Peut-être voulait-il dire du cœur 
4 D pour droite. Le chiffre et l'emplacement étant tous deux des éléments d'identification de l'origine des captifs.
Commentaires : 
  • Compte tenu des courants, le capitaine préfère mouiller une ancre dès que le vent tombe, pour éviter de dériver, même s'il lui faut lever l'ancre quelques heures plus tard dès que le vent revient. 
  • L'identification des captifs morts est plus que sommaire. L'âge, différent entre le texte et la mention marginale était, de toute façon, une estimation.