Précédent
Suivant
Journal

2 septembre 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Lundy 2e a 2 hres apres midy Jai apareillé les Vents de no et ouëst, petit fraix, Jai Gouverné a lest, Jusques au mouillage que Jai Estimé 1L⅔ , a 3hres½ mouillé par 12 B fonds de vase, Il est veneu un Batau de Barre, dans lequel Jai été à terre au Senegal, avec le S maugueret1, mon offr que le Conseil me demande, et tous les passagers ; L'habitation au NE 2d N 2L⅔ 3L, les deus arbres qui sont un peu plus n que lentrée de la Barre a l'E¼NE 5d n 2L
Notes : 
1 Pierre-Léon Maugueret, 2ème lieutenant de La Favorite est débarqué sur ordre de l'armateur, la Compagnie des Indes, pour prendre le commandement de La Fière en remplacement du capitaine Béhourd, afin de ramener le vaisseau à Lorient.
Commentaires : 
  • Le 19 août, à son arrivée de Gambie, le capitaine Béhourd a été cassé de son commandement sur La Fière, par décision du Conseil de la Compagnie des Indes et mis aux arrêts. Il embarquera sur La Favorite le 28 octobre, en remplacement numérique de Pierre-Léon Maugueret. 
  • Les passagers évoqués ici sont : Julien Kerboula, 21 ans, armurier, Jean Le Coq, 19 ans, également armurier et Pierre Fissier, 30 ans, serrurier, tous 3 envoyés au Sénégal pour 3 ans. En revanche, Joseph Bruneau, 17 ans, passager clandestin n'est pas débarqué. On imagine qu'un arrangement a été trouvé et qu'il a été engagé comme matelot.