Précédent
Suivant
Journal

24 août 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Samedy 24e depuis que Je suis icy, les vents ont reigné differement Suivant les grains quil1 du tour du Compas et tems affreux, a 11 hres Jai remarqué quil y avoit pavillon en Berne* au fort, Jai descendu a terre, Jai apris avec plaisir que cetoit le Conseil du Senegal qui me rapeloit.
Notes : 
1 Il manque probablement un ou plusieurs mots, mais on comprend que le vent a pu souffler de toutes les directions en fonction des grains.
Commentaires : 
  • Comme on l'a déjà vu, le pavillon en berne correspond à une demande ou, comme ici, un ordre, de venir vers celui qui a mis le pavillon en berne, au moyen de la chaloupe. 
  • Le fort héberge les autorités locales et ce sont elles qui appellent le Capitaine pour lui signifier d'aller se présenter au Conseil du Sénégal, c'est-à-dire à l'embouchure du fleuve. 
  • Le fait que le Capitaine apprenne avec plaisir que le Conseil du Sénégal l'appelle, laisse penser que depuis le déchargement du vaisseau, il attendait la suite des événements avec une certaine impatience.