Précédent
Suivant
Journal

20 juillet 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
(depart du petit Brigantin* de nantes pour Juda**) 
Samedy 20e. Les vens du N au NO a 10 hres du matin le petit Brigantin* de nantes, est partie pour la Cote de Juda**, on travaille tous les jours a la deCharge du Vau et a me faire du lest* en Echange.
Commentaires : 
  • Le brigantin est un navire léger, sans pont, peu adapté à la traite. Néanmoins, il était parfaitement capable de servir de navire de liaison, notamment pour porter les ordres ou le courrier. 
  • La Favorite est arrivée chargée d'une cargaison dont le journal de bord ne dit rien. Cependant, le principe du commerce triangulaire reposait sur la livraison en Afrique de produits et denrées susceptibles de servir de monnaie d'échange contre des esclaves. En général, il s'agissait d'armes blanches (ou par la suite de mousquets), de tissus, de vins, d'alcool et d'objets divers utilitaires ou décoratifs. Il est cependant probable que les représentants de la Compagnie se soient occupés des aspects purement commerciaux. 
  • On sait, à cause de l'incident du 26 mai qu'au moins une partie de la cargaison de La Favorite était composée de vin, à moins que ce ne fût pour la consommation de l'équipage. 
  • La cargaison chargée faisait office de lest. Pour éviter de déséquilibrer le vaisseau, ce qui pourrait le faire chavirer, le lest est reconstitué à mesure que la cargaison est déchargée.