Précédent
Suivant
Journal

5 juin 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Mercredy 5e. vents du SO1 par le ouëst, presque Calme a 3 hres ½ le Canot de Barre2 est veneu a Bord avec une letre de Mr le Juge pour luy3, des vivres quil leur manque, et pour aussi repasser4 le Batau du S Martin a 4 hres ½ du soir, en meme tems a passé deux Bataux, Lun chargé de Gomme, et un pour gorré** Comandé par le S Canlou5, offr de lapollon.
Notes : 
1 On suppose qu’il manque quelque chose, « à NO » par exemple, puisqu’il précise que le vent passe par l’Ouest. Cela laisse penser, comme la veille, que le vent varie et passe d’une direction à une autre « par l’Ouest » 
2 la navette attachée au mouillage 
3 il manque sans doute le mot "livrer" 
4 transmettre l'autorité sur Le Léger, jusque là sous contrôle du Capitaine 
5 Louis Canlou, de Pont-Scorff, 2ème lieutenant de L'Apollon. Le rôle de L'Apollon précise qu'il a fait la campagne (sans autre indication), son voyage à Gorée a du être assez bref pour qu'il puisse rembarquer sur L'Apollon avant son retour à Lorient 

Commentaires : 
  • On comprend que la situation des blancs résidant à demeure au Sénégal à cette époque n'était peut-être pas toujours opulente (cf. "les vivres qu'il leur manque"). 
  • Le capitaine est tenu de noter sur le journal le nom de tous les vaisseaux rencontrés quelles que soient la provenance, la destination et l'appartenance. C'est un moyen pour la Compagnie de surveiller le trafic maritime.