Précédent
Suivant
Journal

4 juin 1743
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Mardy 4e. Vent Variable du NO au SO par ouëst petit fraix, mer fort höuleuse, a 3 hres Jenvoyai mon canot pour apareille le Batau du S. peutricq, a la meme1 Jai entendu tirer du fort, cetoit le salut quon rendoit2 au S St martin, et a 5 hres est veneu mouille au S de nous, a salué de 5 coups lappolon, la Barre a L'E¼NE 2d N 1L⅔. 
Notes : 
1 à la même (heure) = au même moment. 
2 rendait
Commentaires : 
  • Finalement Le Léger commandé par le Sieur Saint-Martin, qui avait perdu le contact avec La Favorite le 21 mai, est arrivé avec un peu de retard, et on peut imaginer que le Capitaine de Sanguinet est soulagé de cet heureux dénouement. 
  • Le Brochet et Le Léger ont été envoyés, sous la responsabilité globale du capitaine de Sanguinet, pour une nouvelle affectation comme bateaux à la disposition du comptoir. Tant qu’ils n’ont pas été remis officiellement aux représentants de la Compagnie, ils restent aux ordres dudit capitaine.