Précédent
Suivant
Journal

12 mai 1743
Journal de bord
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
 Dimanche 12e vent de NE à l'ENE, Beau frais*, fait Gouverner a OSO, avec la misaine*, et les huniers*, a my mats, a huit heures du matin, jai fait signal, aux Bataux, quon alloit dire la messe, après quoi, jai envoyé chercher lesd. Capnes1, pour savoir la situation, de leurs Equipages, et de leurs Bataux, le Sr St martin2 ma demandé en grace, de luy laisser mon 3e pilotte, le sien étant malade, le Sr peutricq3 ma aussi dit, que son equipage etoit malade, mais il ne ma rien demandé. 
(Variation NO 13d) 
La route me vaut le SO¼O 3d S cinglé ------- 35 lieues⅓  
Lattitude observée nord ------------------------------ 45d 48m  
Lattitude estimée nord ------------------------------- 45d 56m  
Longittude arrivée ---------------------------------------- 9d 8m 
Notes : 
1 lesdits capitaines 
2 Jean-Pierre Langlois de Saint Martin est le capitaine du Léger 
3 Laurent Peutric, capitaine du Brochet
Commentaires : 
  • Les bateaux de l'époque n'avaient pas de grande capacité à remonter* au vent. L'essentiel des parcours se faisaient au portant*, c'est à dire avec un vent au-delà du travers* et bien souvent au vent arrière* ou presque.
  • La Favorite cingle avec la misaine* et les huniers*à mi-mâts, c'est-à-dire à voilure réduite, pour permettre au Léger et au Brochet, bien plus petits, de la suivre.