Précédent
Suivant
Journal

11 mai 1743
Journal de bord
Passer le pointeur de la souris sur le texte pour en obtenir la traduction
Samedy 11e, hier a six heures du soir, la pointe du ouëst de Lislle de groi**, me restoit a linstant au SE¼E 4d°E, a la distance de deus liuëx1, c'est, de cest endroit que je fixé mon point de depart, suivant ma Carte Van Keulen hollandois meridien tennerif**, par la lattitude de 47d° 41m, et de Longitude 12d° 41m E.  
Toutte la nuit le tems gras*2, mais Bon frais. La mer, fort unie, cinglant* avec les huniers*, tout Bas, pour attandre le3 Bataux, ce matin, il a Calmé*, veu pleusieurs Barques, allant a differents Endroits, ce matin, fait detalinguer* les cables*.  
La route me vaut depuis hier six heures le SO¼O cinglée
cy -------------------------------------------------------------- 25 Liuës  
lattitude* arrivee, Estimée nord ---------------------- 46d 59m  
Longitude* arrivée ----------------------------------------- 11d 10m  
Variation* NO que je donne -------------------------- 13d 
(nommé jean bruno fils de ) 
toute la nuit je tiens un feu a poupe*, ce matin, on a trouvé un jeune homme4 de caché dans le Vaisseau de Conquerneau** que la misere luy a fait faire.
Notes : 
1 lieues 
2 temps couvert et brumeux, air épais et humide, à travers lequel on ne peut apercevoir les objets éloignés - Dictionnaire universel de la langue française, Claude-Marie Gattel, 1827.
3 le pour « les », souvent dans ce document 
4 le passager clandestin s'appelle Joseph Nicolas Bruneau, 17 ans, de Concarneau ; il décédera du scorbut pendant le voyage, le 13/12/1743. 

Commentaires : 
  • Une lieue nautique vaut 3 milles nautiques actuels soit 5,556 km 
  • Depuis Richelieu, les capitaines de navires doivent tenir un journal de bord et doivent signaler tous les bateaux rencontrés ainsi que, si connus, leur destination et leur point de départ. 
  • Les positions sont reprises ici telles qu'on peut les lire sur le journal de bord. Pour comprendre leur lecture, voir Les techniques de navigation - les instruments : le compas 
  • Johannes Van Keulen (1654-1715) fut l’éditeur de cartes hollandais le plus influent dans le domaine hydrographique à la fin du XVIIe siècle. Établi à Amsterdam dans les années 1670, il obtient en 1680 une patente pour pouvoir imprimer et publier des atlas nautiques et des routiers (source SGA – Mémoire des hommes) 
  • C'est par rapport au méridien de Tenerife que la longitude est calculée dans tout ce journal 
  • La variation* représente la différence entre le Nord indiqué par la boussole (nord magnétique) et le Nord vrai. Cette variation dépend de l'endroit du globe où l'on se trouve (voir le compas).